Musicaldaily

Ecoutez à block de la putin d'grosse zicmu de cool boy & cool girl qui déglingue et cartonne!!! )


Jeffrey Lewis – A turn in the Dream-Songs


Posté le Samedi 15 octobre 2011 - Folk Songwriter - 1 commentaire


Nouvel album de Jeffrey Lewis - A turn in the Dream Songs

Jeffrey Lewis (né le 20 novembre 1975 à New York, États-Unis) est un chanteur-compositeur et un dessinateur de bandes dessinées américain, faisant partie du mouvement anti-folk.
 

N’ayant pas de télévision dans l’appartement de ses parents, il est devenu un fanatique de bandes dessinées avant même d’apprendre à lire.
 
Lewis a commencé à enregistrer des cassettes maison en 1998 et les vendés au SideWalk Cafe, emballés dans de petits livres comiques.
 
En 2001 il signe sur le label Rough Trade et sort son premier album.
 
Considéré comme un des grands songwriter du moment, il agrémente ses concerts avec son concept de « Low Budget Video » qui consiste à montrer des dessins pour illustrer ses chansons.
 
Initialement inspiré par le folklore douceur psychédélique de Donovan, la magie de bricolage de Daniel Johnston, et les enregistrements intrépides début des locaux folk-punk légendes les Fugs.
 
Jeffrey Lewis multiplie les collaborations avec son frêre Jack Lewis mais aussi Kimya Dawson, Herman Düne, Devendra Banhart et d’autres. Ses textes font preuve d’humour, de cynisme et sont souvent très engagés.
 
Natif de New York et ayant grandi dans le Lower East Side de l’Ile de Manhattan, ses chansons sont le reflet de son environnement. Les paroles de Lewis sont complexes et recherchées, combinant souvent une vision dépressive du monde avec un message d’espoir et une ironie subtile.
 
Annoncé en catimini, le nouvel album « A turn in the Dream-Songs » du songwriter se laisse appréhender dans son entièreté. Il y a plusieurs invités sur A Turn in the Dream-Song : Dr. Dog sur le deuxième titre How Can It Be, le bassiste de The Wave Pictures sur le troisième extrait I Got Lost, le dessinateur Jack Kirby (de façon imaginaire hein) sur le quatrième morceau Boom Tube, et Annie Hart de Au Revoir Simone sur la chanson conclusive Reaching.
 

Ecoutez et appréciez l’album A turn in the Dream-Songs de Jeffrey Lewis sur ce player :
 

Jeffrey Lewis – how can it be


Jeffrey Lewis and The Junkyard – I Got Lost


Jeffrey Lewis – Time Trade


Jeffrey Lewis – Big A Little A





Jeffrey Lewis – I saw a Hippie Girl on 8th Ave.





Deezer :
www.deezer.com/jeffrey-lewis/a-turn-in-the-dream-songs

Myspace :
www.myspace.com/jefflewisband

Facebook :
www.facebook.com/JeffreyLewisBand

Website :
www.thejeffreylewissite.com

Last fm :
www.lastfm.fr/Jeffrey+Lewis


Partagez cet article sur les réseaux sociaux



Vos Commentaires

  • Johne17 a dit:
    13 mai 2014 à 11 h 38 min

    hi and thanks for the actual blog post ive recently been searching regarding this specific advice online for sum hours these days as a result thanks ddbdecbccake

  • Poster un commentaire



    Suivez l'actualité en vous inscrivant à la newsletter